mardi, mars 13, 2007

si seulement..

Il y a tellement d'aspect dans la vie que je n'arrive pas à accepter, je n'arrive pas à digerer.
l'un des ces aspects c'est la façons dont nous quittons cette vie..
j'ai toujours du mal à accepter cette façon douloureuse de partir;
et je me demande: n'y a t'il pas une autre façon de partir?
pour quoi est ce que les départs sont toujours douloureux, améres, et d'une tristesse foudroyante?
les départs sont ou bien brusques, donc choquants, douloureux, améres, et d'une tristesse foudroyante, ou bien attendus, c'est dans le cas d'une maladie, suite à tant de souffrance, de douleur, d'impuissance, d'inquietude, et donc encore plus douloureux, plus améres, et d'une tristesse foudroyante.
Ca aurai été tellement moins penible si les gens partaient tout court.
chacun vit le nombre d'année que le bon Dieu a decidé qu'il vive, et le jour où c'est fini, il part, il disparait, de preferance apres avoir dit besslema à ses proches, sans laisser de depouille, sans etre obligé de retourner sous terre, sans pleurs, sans chagrins....

Ce qui est bien avec les dessins animes c'est que les personnages ne meurent pas, il disparaissnet, mais ne meurt pas..

6 commentaires:

SkyDancer a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
SkyDancer a dit…

Si la mort n'était pas douloureuse, on n'aurait pas peur de la mort..

ET on ferait n'importe quoi

bea a dit…

la mort est un facteur stimulant qui nous incite a cherir encore plus les personnes que nous aimons tout en pensant : et si un jour elles ne seront plus là?....

une douleur foudroyante...

Monsieur-bien a dit…

Les departs sont trés durs c'est trés vrai mais les arrivées aussi le sont( les naissances ) ....Si ce qui se passe entre l'arrivée et le depart est agreable ( une vie qui vaut la peine d'etre vecue ) alors ça aura été été deja pas si mal....

ulyssen a dit…

les separations sont durs, mais innevitables, autant les rendre le moins dur possible en ce remomerant les moments heureux !!

Takkou a dit…

Ce qui est tragique dans la mort ce n'est pas la mort en elle meme mais tout le rituel qui va avec. Dans certaines sociétés la mort est perçue comme une etape normale de la vie et on y prete pas beaucoup d'importance. Dans d'autre comme la tunisienne on en fait tout un drame ce qui fini par marquer profondement les personnes sensibles...